CSN-bandeau-lycee-02.jpg

Dans le cadre des enseignements d’exploration, option Méthodes et Pratiques Scientifiques, les élèves de seconde ont pu découvrir le métier de technicien de la Police Technique et Scientifique grâce à la venue de M. M qui est venu partagé la passion de son métier.

En effet, après avoir reconstitué une scène de crime, M. M a expliquer toutes les étapes à suivre pour relever des indices indispensables à l’enquête. Afin de ne pas perturber la scène, il faut savoir la protéger puis y entrer. Puis, l’« expert » nous a montrer les divers techniques de repérage (pose de cavaliers, photographies du lieu sous différents angles, du cadavre...) et de prélèvements de tout ce qui peut constituer un indice : poils et cheveux, chewing-gum, traces de sang, salive, empreinte digitale, mégot de cigarette…

Pour ne pas polluer les prélèvements, il est indispensable que le technicien ne laisse aucune trace ; il doit donc porter une tenue adéquats avec chaussons, combinaison, masque, gants et utiliser des instruments stériles (pinces, écouvillons…). Tous les indices sont répertoriés puis envoyés en laboratoire pour être analysés (recherche d’ADN par exemple).

Prélèvement d'indices sur la scène de crime

Prélèvement d'ADN avec un écouvillon

Relevé d'empreintes digitales

M.M nous a ensuite parlé de sa formation professionnelle et de son expérience.

Ce fut une rencontre passionnante et instructive, riche en échanges, avec des mises en situation pratiques, qui a permis aux élèves de MPS de percevoir la réalité d’un métier difficile.

La découverte d’un métier :

Pour pratiquer ce métier, il faut être rigoureux, attentif, patient et curieux.

Pour devenir Agent Spécialisé de la Police Technique et Scientifique, il est demandé actuellement d’avoir le brevet des collèges.

Pour devenir technicien de Police Technique et Scientifique, il est recomandé d’avoir un bac S, une formation bac+2 et réussir le concours de technicien de la Police Technique et Scientifique.

Il est possible aussi d’accéder à cette fonction par les concours internes de la Police.

Merci encore à M. M, un véritable « expert »