CSN-college-exterieur-09.jpg
La République des Pyrénées

Pour présenter l’enseignement d’exploration Création et Activités Artistiques (CAA), les élèves montrent leurs réalisations. © Bernard Semerjian

Le lycée a organisé des portes ouvertes à succès à l’occasion des portes ouvertes...

 

La République des Pyrénées

Marina Jolivet et André Minvielle entourent Jean-François Cazeaux au premier rang devant professeurs et intervenants qui ont participé à la résidence d’artistes. © Bernard Semerjian

Une exposition à la Maison Carrée vient conclure la résidence d’artistes d’André Minvielle et Marina Jolivet au collège Henri IV.

Grâce au rectorat de Bordeaux qui a organisé et financé l’opération dans le cadre des parcours d’éducation artistique et culturelle, le collège Henri IV a accueilli deux artistes en résidence, André Minvielle musicien, chanteur, « vocalchimiste » et Marina Jolivet, peintre et plasticienne...

 

La République des Pyrénées

Malick Seydi durant sa rencontre avec les parents et les enseignants. © Bernard Semerjian

Un intervenant a montré les dangers des écrans et donné de nombreux conseils pour en éviter les pièges.

La République des Pyrénées

À l’issue de la rencontre, une partie des élèves devant l’ingénieur et les ingénieures qui entourent Catherine Grédoire, principale adjointe du collège. © Bernard Semerjian

Des ingénieures sont venues présenter leur métier aux lycéens et tenter de changer les a priori.

La République des Pyrénées

Nay: 1380 élèves à la cité scolaire

De gauche à droite, Chrystelle Deloche, nouvelle gestionnaire agent comptable, Silvio De Oliveira, Franck Cutillas et Catherine Grédoire.
Bernard Semerjian

La récente rentrée est l’occasion de faire le point et d’évoquer les perspectives avec l’équipe de direction.

Signe de la bonne santé de la cité scolaire, ses effectifs sont en hausse : 1380 élèves au total. Ils sont 845 au collège et une nouvelle classe de 6e a été créée. Le lycée compte 534 élèves, un nombre qui a augmenté de 10...

La République des Pyrénées

Karine Billaut (professeure d’histoire) et Franck Cutillas (proviseur) en compagnie de quelques lycéens en prépa sciences-Po
© N Sabathier - Par Jean-Marc Faure.

Depuis la rentrée, le lycée Paul Rey de Nay prépare une douzaine d’élèves de 1ère et de terminale au concours de sciences-Po Bordeaux, en attendant une reconnaissance officielle.

La République des Pyrénées

L’équipe de direction est constituée de Catherine Grédoire, Franck Cutillas et Silvio De Oliveira. - Bernard Sermerjian

A l’occasion de cette rentrée, l’équipe de direction tire le bilan et expose ses ambitions.

La République des Pyrénées
Des rencontres passionnantes permettront aux élèves de poursuivre leur travail ce week-end lors de Festiv’arts à Arros-de-Nay, dans le cadre d’ateliers.

L’artiste peintre Khylvyh rencontre les lycéens de Paul-Rey. - DR

En partenariat avec l’association Chemins des Arts et avant Festiv’arts, la cité scolaire de Nay a accueilli des artistes.

Au lycée Paul-Rey, le peintre Khylvyh est venu à la rencontre de la classe de seconde 5. Par le biais d’une exposition de ses œuvres au CDI, les élèves ont découvert son univers qui questionne, avant de l’interroger sur son parcours personnel et artistique.

Le peintre, exemples à l’appui, leur a longuement parlé de son processus de création. Ce dialogue artistique a été ensuite exploité en classe pour réaliser deux articles qui seront diffusés dans la gazette de Festiv’arts.

Des échanges sous forme d’ateliers

Au collège Henri IV, la classe de 4e 4, a accueilli en cours d’arts plastiques, le graffeur Nacre. Sous les conseils de l’artiste et de leur enseignante, les élèves ont réalisé plusieurs affiches pour annoncer la « session Street Art » qui se déroulera à Nay samedi 14 mai.

Les travaux originaux des élèves seront visibles à la Maison Carréesamedi à 17h, lors de la conférence de Sophie Limare, professeure agrégée d’arts plastiques et docteure en esthétique et théorie de l’art contemporain : « Le Street Art dans tous ses états ». Ces rencontres artistiques sont très riches.

Les élèves apprennent beaucoup, techniquement et humainement, au contact direct de l’artiste et pour les plus intéressés, cet échange avec les artistes pourra se poursuivre sous forme d’ateliers pendant le festival organisé dimanche 15 et lundi 16 à Arros-de-Nay : Festiv’arts.